Montréal choisie pour la candidature nord-américaine de la Coupe du monde de 2026
Premiere ligue Premiere ligue Abitibi bourassa centre-quebec concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia concordia
                             Sports Experts

Unis 2026 email header 900x500

Montréal sera du groupe!

LE COMITÉ DE CANDIDATURE UNIE PASSE À LA PROCHAINE ÉTAPE DU PROCESSUS DE CANDIDATURE POUR LA COUPE DU MONDE DE LA FIFA 2026™

Le Comité de candidature unie a dévoilé aujourd’hui les 32 villes à travers l’Amérique du Nord qui pourraient devenir villes hôtes officielles de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™. Les 32 villes hôtes potentielles incluent quatre villes au Canada, trois villes au Mexique et 25 villes aux États-Unis. La liste complète se trouve ci-dessous. Le comité de candidature unie a aussi confirmé qu’il continuera à engager les villes non-hôtes dans le développement ultérieur d’un concept d’accueil conjoint.
 
« Comme il a accueilli toutes les compétitions de la FIFA sauf la Coupe du Monde de la FIFA™, le Canada a construit une base solide à travers le pays de laquelle nous pouvons tirer profit en tant que membre de la candidature Unis 2026, a affirmé Steven Reed, membre du conseil d’administration d’Unis 2026 et président de Canada Soccer. Le Canada s’est distingué en tant que nation de soccer et nous sommes confiants que les Canadiens s’uniront pour démontrer, une fois de plus, la merveilleuse hospitalité canadienne qui nous a aidé à faire des tournois précédents de la FIFA un succès. »
 
Au cours de la prochaine étape du processus de candidature, le comité de candidature unie intégrera les 32 villes hôtes potentielles dans la stratégie et la vision de la candidature conjointe et travaillera avec les responsables locaux pour finaliser les documents d’accueil requis par la FIFA. Des représentants des 32 villes hôtes se déplaceront vers Houston, au Texas, pendant la semaine du 13 novembre pour une séance de travail avec l’équipe du Comité de candidature unie.
 
« Les quatre villes canadiennes, de même que les 28 villes au Mexique et aux États-Unis, sélectionnées pour la candidature Unis 2026 démontrent la force d’une candidature nord-américaine, avec des installations de classe mondiale à travers les trois nations, a affirmé Peter Montopoli, directeur de la candidature du Canada et secrétaire général de Canada Soccer. La réponse des villes canadiennes a été impressionnante et nous avons hâte de travailler avec nos partenaires à travers le pays alors que nous allons de l’avant avec le processus de candidature afin d’assurer que le plus de villes canadiennes possible soient impliquées. Une fois de plus, les Canadiens ont démontré du soutien pour le soccer dans ce pays et le désir d’accueillir des partisans de soccer de partout au monde. »
 
Le processus de sélection des villes hôtes officielles tient compte de différents facteurs comme le profil de la ville, les installations de stade et de soutien (sites d’entraînement, hôtels) et les services (p. ex. transport). Le Comité de candidature unie s’est aussi penché sur les façons dont chaque ville pourrait contribuer dans une stratégie d’accueil commune pour la Coupe du Monde de la FIFA 2026™, incluant leur contribution dans le développement du sport et la vision de la candidature conjointe – non seulement pendant le tournoi, mais dans les 8 années y menant et dans l’héritage social, économique et environnemental qui le suivra.
 
Chacune des 32 villes hôtes potentielles comportent des stades déjà existants ou planifiés et d’autres infrastructures de classe mondiale répondant ou allant au-delà des exigences de la FIFA. De plus, les villes hôtes potentielles reflètent la vaste diversité géographique et culturelle de l’Amérique du Nord et partagent un engagement à utiliser cette opportunité unique d’accueillir la Coupe du Monde de la FIFA™ pour accueillir, divertir, inspirer et renforcer la prochaine génération de joueurs et de partisans comme jamais auparavant.
 
Le Comité de candidature unis continuera aussi à engager les neuf villes qui ne passent pas à la prochaine étape. Ces villes, de même que d’autres, sont considérées en tant qu’emplacements possibles pour les camps de base des équipes ou pour d’autres événements liés à la compétition avant la Coupe du Monde de la FIFA 2026™. En outre, s’il se voit confier les droits d’accueil de la Coupe du Monde de la FIFA 2026™, le Comité de candidature unie planifie travailler étroitement avec la FIFA pour explorer les façons d’étendre les plans pour l’engagement de partisans afin d’inclure toutes les communautés à travers les trois pays hôtes – et invite déjà les entreprises et les dirigeants, partisans et autres personnes à faire part de leurs idées innovatrices pour les intégrer dans le concept d’accueil de la candidature commune.

source: Canada Soccer